Utilisez-vous Gallica ? Y avez-vous déjà découvert des pépites pour votre généalogie ? J'avoue que le site demande un peu de prise en main, mais il m'arrive régulièrement d'y faire de belles trouvailles inespérées.

C'est ainsi qu'il y a quelques mois, j'ai fait une recherche toute bête en tapant simplement en haut dans le champ de recherche, un des patronyme favori de ma généalogie, à savoir "Kleinholtz"

  Capture

  Ca va, il n'y a que 5 pages de résultats. Pour la plupart, je les connais déjà car je vais régulièrement sur Gallica et je refais souvent les recherches à partir des mêmes mots clefs (qui peuvent être un patronyme ou un nom de lieu par exemple). Gallica met à jour le site en fonction des numérisations. Il faut donc y retourner souvent et ne jamais désespérer.

Cette fois, un nouveau résultat a attiré mon regard (où peut-être était-il passé inaperçu les dernières fois), tiré d'un bulletin historique de Mulhouse, de 1931 (oui, c'est pas tout jeune !). En ouvrant le document à la page 76, l'auteur y parle d'un certain Edouard KLEINHOLTZ, sergent de 1ère demie section. En revenant au début de l'ouvrage, je vois que le sujet en est la guerre de 1870. Le nom et la date font tilt. Il pourrait fort bien s'agir du frère de mon bisaieul !

Bingo ! Les dates, les lieux correspondent, les Kleinholtz n'ont pas foison d'homonymes, le patronyme est rare en France et jusqu'à présent, tous les KLEINHOLTZ que j'ai pu trouvé font partie de ma famille.

Ce document me permet de découvrir un pan de sa vie que je ne soupçonnais pas. En 1870, Edouard a tout juste 24 ans et va être impliqué dans le conflit de 1870. Etant mobilisé, il suit son régiment jusqu'à Lyon pour être regroupé en légions de marche. Belfort étant investi, ils vont passer par la Suisse, pour ressortir à Bellegarde (Ain) et Lyon. Ils seront cantonnés à Villefranche sur Saône. Ils y resteront 4 mois avant de retourner sur Mulhouse.

La guerre prend fin le 10 mai 1871, la France perd l'Alsace et la Moselle.

Cerise in the cake....le document présente une photo du groupe avec quelques militaires

Edouard KLEINHOLTZ assis milieu - Copie

 et je découvre le visage d'Edouard qui m'était inconnu, au 1er plan, au milieu

Edouard KLEINHOLTZ

 Je trouve qu'il y a une nette ressemblance avec son frère Jacques (mon bisaieul), pas vous ?

père de Marguerite

N'hésitez plus à fouiller sur Gallica, ça peut être payant, même si l'on ne trouve pas toujours ce que l'on cherche ou trouve parfois ce que l'on ne cherche pas !

Grâce à ces informations, j'ai appris :

- qu'Edouard avait été mobilisé, je vais donc pouvoir chercher d'autres traces de sa mobilisation dans les archives

- qu'il n'a pas fait la guerre, mais juste été en manoeuvre

- qu'il n'a pas opté pour la France

et surtout, j'ai découvert son visage car nous n'avions pas de photos de famille le concernant.

Sur Gallica, vous pouvez trouver vos ancêtres au détour :

- des bulletins de lois (pour les médailles etc)

- de la presse (certains ont pu faire l'objet de faits divers ou autres)

- des publications savantes régionales

et de tout un tas d'autres documents numérisés par la BNF. J'en ai mis certains en lien sur ce blog, classés selon des thématiques, en marge de gauche.