De nombreux blogs parlent de sérendipité qui selon l'interprétation américaine du mot serait "une découverte ou une rencontre heureuse imprévue". En généalogie, qu'est-ce qui pourrait mieux illustrer la sérendipité que l'art de trouver sans même chercher, je vous le demande ?

Aussi, voilà un des cas de sérendipité dont je me souvienne au fil de mes recherches...

Quand mon extrême branche paternelle rencontre mon extrême branche maternelle quelques 200 ans avant que mon père ne rencontre ma mère....

Rien n'aurait pu laisser le prévoir puisqu'a priori, les deux branches ne partaient pas vraiment dans la même direction ! 

Alors que je faisais des recherches sur la commune de Sarrewerden pour ma branche paternelle,

 

 

sarrewerden

 

 

je me suis rendue compte de la présence du patronyme MINTZIOR, un patronyme que j'ai dans ma généalogie maternelle et sur la commune de Sarreguemines. Les deux communes ne sont distantes que de 24 km, l'une en Alsace, l'autre en Moselle et mon ancêtre MINTZIOR était un drapier originaire du Luxembourg. Pour son commerce, il s'est certainement déplacé et il a bien sûr pu passer la frontière séparant les deux départements (départements qui n'existaient pas à l'époque).

Par curiosité (en généalogie, la curiosité n'est pas un vilain défaut bien au contraire !), j'ai poussé les recherches pour voir s'il y avait un lien entre l'individu Mintzior de Sarrewerden et mon ancêtre de Sarreguemines.

C'est ainsi que j'ai découvert que Antoine Mintzior, bourgeois, tisserand et marchand de tabac, marié en 1766 à Sarrewerden n'était autre qu'un fils de mon Jean Michel, drapier de Sarreguemines (mon sosa 1018 côté maternel). Mais ce n'est pas tout !

L'épouse, Madeleine, est fille de Pierre GALLE et Anne GUISSE qui sont mes sosa 518 et 519 côté paternel !

 

mintzior galle

(vue 14 du registre BMS 1765-1774 3E435/4 AD67 en ligne)

Et enfin, cerise in the cake, j'ai découvert sur la commune de Sarrewerden, l'acte de sépulture de la femme de mon Jean Michel Mintzior (et donc également mère de Antoine) alors que je le cherchais furieusement sur la commune de Sarreguemines !

Si c'est pas de la sérendipité ! En généalogie, ça paye toujours d'être patient et si je m'étais précipitée dans la lecture des documents en me concentrant uniquement sur ma recherche première (mes ancêtres paternels) pour cette commune, si je n'avais pas laissé traîner mes yeux, j'aurais loupé le rendez vous avec la sérendipité et serais passée à côté de l'acte tant recherché !

"lentement mais sûrement" ne vous laissez pas gagner par le zapping et l'hyper-performance